Ils ont 14 ou 15 ans et habitent dans le Pays du Clermontois dans les Hauts de France. Ils ne sont plus des enfants, pas encore des adultes. Ils vont au collège ou au lycée. Certains s’orientent déjà vers des métiers, d’autres poursuivront des études plus longues. Ils ont envie d’indépendance. Ils sont souvent tributaires des parents, du car qui les emmène à l’école. Ils m’ont emmené dans des lieux choisis dans leur établissement scolaire, ou bien là où ils se détendent, traînent avec leur amis. Ils m’ont parlé de leur quotidien, du regard des autres qui n’est pas toujours tendre.

Autour d’eux, des champs et des bois; des villages et une ville qui se sont étendus avec la construction de quartiers pavillonnaires ou d’immeubles d’habitat collectifs. De l’hiver à l’été, la végétation est omniprésente. Elle est en sommeil, elle est coupée, elle pousse. 

Travail réalisé lors de la résidence "la photo bat la campagne", 2018 avec Diaphane - pôle photographique en Hauts de France

Afficher
text return
text_on